samedi 30 juin 2012

Cette bombe que redoute toute l'industrie de l'armement française

Cette bombe que redoute toute l'industrie de l'armement française
Un petit harakiri, c'est vrai qu'on a les moyens de sacrifier un pan de notre industrie. Où est le ministre du redressement productif. C'est vrai on préfère essayer relever ceux qui sont déjà morts plutôt qu'empêcher les autres de tomber.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire