samedi 25 février 2012

Et on en revient aux vieux arguments

tous pourris: une entreprise et surtout son patron ne savent pas faire fructifier les cash seuls les investisseurs le peuvent, blabla blabla ...
Les investisseurs sont des veaux car ils ne veulent que du cash, la pérennité de l'entreprise n'est que le cadet de leurs soucis (la fameuse destruction créatrice). Take the money and run. Tant pis si après cela s'écroule se n'est pas mon problème. Pas d'"affectio societatis" et égoïsme sont les maîtres mot.
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/02/24/les-dividendes-l-idelaisse-d-apple_1647944_3234.html#xtor=RSS-3208
Toutefois Apple pourrait faire un geste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire