jeudi 5 janvier 2012

On aurait aimé une mise en oeuvre

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/01/05/l-enseignement-selon-m-sarkozy-autorite-autonomie-et-flexibilite_1626120_1471069.html#ens_id=1588921&xtor=RSS-3208
beaucoup plus tôt. L'éducation, ou plutôt l'instruction est au cœur de notre compétitivité. Par ailleurs rien sur la formation professionnelle et technique, qui a été massacrée depuis des années. Même si c'est dévalorisant il faut revitaliser les CAP/BEP.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire