jeudi 29 décembre 2011

Ce système aussi est à bout de souffle

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20111229trib000674452/les-mutuelles-devraient-plutot-rembourser-les-soins-que-payer-des-taxes-.html
Il faut étatiser la santé voire la régionaliser comme en Espagne. La puissance publique assure le minimum vitale:
- Dispensaires (médecins, dentistes spécialistes fonctionnaires)
- Hôpitaux
Le coût est ainsi quasi fixe et connu: traitement + entretien + investissements reste les consommable (pas les patients).
A coté de ce système il peut exister un système privé, financé par les particuliers avec des assurances privées. Le système n'est pas parfait mais les espagnols ne sont pas plus malades que les français et surtout prennent moins de médicaments ...
Autre avantage les soins même sont passablement moins chers, surtout les médicaments.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire